L'agilité au pays des merveilles

Toutes les innovations managériales de l'Agilité

Ils décident d'améliorer leur agilité en tentant de ne plus être agile, et restent bloqués dans cet état

C’est Samedi dernier que Joseph, développeur d’une trentaine d’années, est venu nous voir pour témoigner de la terrible erreur effectuée en connaissance de cause par son département. En effet, son département fonctionnait grâce à différentes “méthodes agiles” selon les équipes, et l’agilité était tellement poussée à son paroxysme que cela en était devenu infernal. A chaque sprint, de nouveaux processus à intégrer et tester. L’agilité faisant tant l’unanimité entre les collègues que les itérations étaient bien trop grandes et fréquentes.

Ce CODIR fait un Design Sprint pour déterminer quelle brosse WC choisir

Gilles, membre du CODIR d’un grand groupe dans le retail, nous livre ici un inspirant témoignage de l’agilisation de son entreprise. Convaincu que l’intelligence collective est mère de tous les succès, il n’hésite pas à sortir son CODIR de sa zone de confort, notamment face la transformation de l’entreprise. En ce moment, nous travaillons beaucoup sur le Design Thinking, nous adressons collectivement des problématiques systémiques (comme "La gestion des mugs dans la cuisine"

La CGT revendique la prise en otage d'un coach Agile ayant proposé du management visuel

Tout a commencé par un appel anonyme à la police. Séverine, du syndicat Alliance, raconte : "On nous a informé qu'une prise d'otage est en cours à Paris." Peu de temps après l'appel, la CGT a publié un communiqué revendiquant la prise en otage d'un Coach Agile. Voici ce que dit le communiqué : "Au nom de la lutte, nous refusons de cautionner les actes de cet individu qui joue double-jeu : il se prétend 'COACH' et parle tant avec les camarades ouvriers qu'avec la direction.

En prison pour avoir donné des conseils sur SAFe sans être certifié

Xavier(*) a été condamné par la cour de cassation pour “Exercice du métier de coaching heurtant la déontologie”, “concurrence déloyale avec intention de nuire“, “abus de confiance” et “homicide involontaire” après avoir prodigué des conseils sur comment faire un “PI Planning” à un Product Owner SAFe®. Si, de prime abord, l’acte de partager des conseils semble louable, le fait est que Xavier, coach autodidacte, n'a pas de certification SAFe® et n’a pas le droit de s’exprimer sur un des éléments constitutifs du framework SAFe® sans avoir obtenu le précieux sésame.

Bertrand, Scrum Master : ”Soyons transparent, mesurons la vélocité individuelle”

C’est le début d’une petite révolution. Nous sommes au sein d’une entreprise qui a adopté la culture Agile à tous les niveaux, spécialisée dans les transactions financières. Bertrand, Scrum Master, pris d’empathie face aux difficultés rencontrées par la nouvelle présidente du groupe pour comprendre comment évaluer la performance de ses salariés, a décidé de prendre les devants et annonce “pousser la transparence dans ses derniers retranchements”. Explications. Bertrand invite son équipe à sa présentation sur la nouvelle organisation et les nouvelles métriques afin de mieux appliquer les 3 piliers de Scrum (Transparence, Inspection, Adaptation, NDLR).

Une Product Owner craque après avoir été relocalisée entre deux développeurs

C’est un vibrant témoignage, mais aussi un cri d’alarme. Séverine, ancienne chef de projet digitale, a pu réaliser son rêve : devenir Product Owner, à la suite d’une formation de 3 jours pour apprendre à écrire des User Stories. “Un monde incroyable s’ouvrait à moi”, dit-elle. Pensant que sa carrière avançait dans la bonne direction, elle s’est énormément investie pour écrire plein de User Stories. Mais le rêve s’est vite transformé en cauchemar.

Il décide de passer en mode itératif en livrant tous les ans

Martial est manager de delivery au sein d’un petit groupe audiovisuel de 200 personnes. Pour répondre aux exigences de ses clients institutionnels, il a pris une décision courageuse : livrer des incréments de produit progressivement tous les ans. Richard, membre de l’équipe de développement, constituée de 14 personnes, ne cache pas son anxiété face à cet objectif : “J’ai entendu dire via notre chef de projet, qui l’a entendu dire via le directeur de projet qui lui-même a pu avoir une discussion dans le couloir avec un membre du CODIR qui a entendu dire que nos approches de livraison créaient un effet tunnel et que les clients s’en souciaient.

Il a une liaison avec la copine du Scrum Master, il se fait licencier par un stagiaire

La communauté Agile française est en ébullition. Une nouvelle étape dans l’auto-organisation des équipes a été franchie le mois dernier. Depuis plusieurs années, nous entendons parler d’enjeux autour de l’auto-organisation des équipes pour qu’elles deviennent plus performantes. Cet événement fera date : Romain, Lead Developper, vient de se faire licencier de son entreprise pour faute grave : il a eu une liaison avec la copine du Scrum Master. Si ce licenciement semble être banal parmi d’autres, c’est son mode opératoire qui souligne l’innovation organisationnelle qui se trouve derrière : la décision a émergé au sein de son équipe, et plus précisément du stagiaire qui était arrivé dans l’entreprise un mois avant.