Un développeur exprime son mal-être en rétrospective : 25 morts

Il a osé être lui-même


Vive émotion dans la communauté des chefs de projets Agile, à l’instar de la communauté des développeurs. Vendredi dernier, dans une société de R&D, une rétrospective a tourné au drame : Gaëtan, un développeur a exprimé en toute transparence son ressenti (un mal-être) et a provoqué une terrible réaction en chaîne.

Résultat : 25 personnes ont perdu la vie.

Les faits : c’est une journée normale et une fin de sprint normale. Le Scrum Master démarre la rétrospective par le rituel habituel : les règles et les valeurs de la rétrospective. A savoir :

  • Transparence
  • Ecoute
  • Bienveillance
  • Etre factuel
  • Aucun jugement
  • Des règles anormalement prises au pied de la lettre par Gaëtan, qui exprime alors son mal-être en raison au délai de validation de son code par ses pairs (cette équipe pratique la peer-review, NDLR). L’énoncé du problème provoque une cascade de bagarres, de chutes, de lancer de feutres veledas et d’arrêts cardiaques pour les personnes les plus fragiles, choquées par ce qu’elles venaient d’entendre.

    Gaëtan justifie son acte :

    “En toute transparence, j’ai cherché à être factuel en exprimant que mon code a mis 35 minutes à être validé par l’équipe au lieu des 12 minutes habituelles. Je pensais respecter les règles de la rétrospective en disant cela…”

    Le Managing Director, présent à ce moment-là et qui a miraculeusement survécu au massacre, a pu s’exprimer à postériori sur le sujet :

    “Gaëtan a eu un comportement inapproprié et je n’ai pas eu les mots pour l’exprimer à cet instant-là, tellement le choc était grand. Je ne m’attendais pas à un tel déchaînement de haine. Je suis tellement dévasté de ne pas avoir pu trouver les mots… J’aurais peut-être pu empêcher ce drame”

    Le Scrum Master, dont le pronostic vital est engagé, a pu nous confier quelques mots avant d’être emmené au bloc :

    “Gaëtan a agi de manière irresponsable. Les valeurs de la rétrospective sont là pour faire joli. Comment a-t-il pu imaginer une seule seconde qu’il fallait les suivre scrupuleusement ? Nous sommes dans un environnement professionnel, pas dans le monde des bisounours”

    Ce tragique évènement a poussé le Grand Agile SAFe® de France à sortir de son deuil de 6 mois (instauré depuis le décès du précédent Vénérable Grand Maître en raison de l’affaire du Coach non-certifié). Par la voix de son porte-parole, la Loge assure travailler d’arrache-pied pour réformer la rétrospective afin qu’elle ne fasse émerger que les points positifs du sprint, et surtout mettre sous silence les axes d’amélioration.

    Quant à Gaëtan, il est en attente de son jugement et est pour le moment en détention provisoire dans la prison de Fleury-Merogis, avec le même dispositif d’isolement que Redoine Faïd, célèbre braqueur ayant réussi à s’évader plusieurs fois par le passé.

    Par Raphaël Geneteix

    tweet   partager-facebook   partager-linkedin